Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Construire à partir des compétences

Les compétences sont à la base de SCORE
SCORE évalue les compétences nécessaires à chaque fonction
Le point de départ consiste à définir et organiser les compétences nécessaires aux prestations publiques

Face à la complexité de la démarche, le Conseil d’Etat a lancé un appel d’offres afin de bénéficier de l’expertise d’une société indépendante proposant une méthodologie éprouvée, caractérisée par une démarche analytique et comparative.

Basée à Zurich, GFO est la société qui a remporté l'appel d'offres. Elle accompagne ou a accompagné des projets similaires dans les cantons de Neuchâtel, Vaud, Lucerne, la ville de Zürich, l’hôpital de Neuchâtel, l’EPFL, l’EPFZ, Swisscom, les CFF, la Poste.

Des compétences d’aujourd’hui.

Le travail d’analyse repose sur les emplois et les cahiers des charges actuels. Il met en valeur les compétences nécessaires à l'activité en tenant compte des conditions de travail.

Evaluer des fonctions implique d’avoir des critères qui s’appliquent au type d’activité mené. Dans une entreprise industrielle, les critères de rendement et les conditions de travail (effort physique, exposition au bruit) auront plus d’importance que dans un service public où la formation, le savoir-faire et les compétences relationnelles seront plus déterminants.

Les critères permettant de mener le projet SCORE ont été adoptés en 2011. Ils prennent en compte la diversité des tâches accomplies à l’Etat ainsi que les spécificités genevoises en matière de formation et d’organisation de l’administration.

En savoir plus... (quels sont les critères de compétence et leur poids respectif ?)

Partagez cette page