Refondre la grille salariale de l'Etat, qui date de 1974, est un projet de longue haleine

Lancé en 2010, le projet SCORE s'est déroulé et se déroulera selon les étapes suivantes:

1. Elaboration de la  grille des emplois-référence  (2010-2011)

  • Constitution d’une équipe de projet pilotée par la délégation du Conseil d’Etat aux ressources humaines.
  • Adoption d’une grille comportant 20 niveaux au lieu des 30 classes en vigueur.
  • Analyse de 206 fonctions de référence par des groupes de notations.
  • Elaboration de la grille des emplois-référence.

2. Positionnement des postes dans la grille des emplois-référence (2012-2013)

  • Positionnement de tous les cahiers des charges dans la grille.

3. Première simulation de l'échelle salariale (2013)

  • Projet de courbe salariale.
  • Modification du régime des indemnités : intégration partielle ou totale de 34 indemnités sur 62.

4. Processus de consultation (2013-2017)

  • Présentation du projet SCORE aux organisations représentatives du personnel (7 novembre 2013).
  • Séances d’informations sur la méthode et le  détail des notations aux organisations représentatives du personnel  (2014).
  • Travail conjoint des responsables du projet et des représentants du personnel suite au protocole d'accord du 22 juillet 2015.
  • Clôture des travaux par le Conseil d'Etat (mai 2017).

5. Dépôt du projet de loi

  • Le Conseil d'Etat a adopté le projet de loi de mise en oeuvre de SCORE (PLTrait) et l'a transmis au Grand Conseil le 11 octobre 2017.

6. Mise en œuvre de la nouvelle grille

  • Le projet de loi du Conseil d'Etat prévoit une entrée en vigueur du nouveau système salarial au 1er janvier 2019

Partagez cette page