Le poids des multinationales à Genève

Entreprises imposition
Les sociétés multinationales jouent un rôle important dans le tissu économique genevois
Des dizaines de milliers d'emplois sont en jeu

La prospérité genevoise repose largement sur sa dimension internationale. Les holdings, sociétés de domicile et sociétés mixtes qui bénéficient d’un statut fiscal particulier génèrent directement 22'000 emplois. A ceux-ci s’ajoutent environ 40'000 autres emplois indirects par le biais de l'activité de la multitude d’entreprises locales qui fonctionnent grâce à la présence de ces sociétés.

Une étude de l’institut universitaire CREA, effectuée en 2015, met en évidence le poids économique des sociétés qui bénéficient d’un statut fiscal à Genève. Celles-ci versent près de 500 millions de francs par an d'impôts au canton et aux communes genevoises.

Une augmentation supportable de leur taux d'imposition engendrerait des recettes fiscales supplémentaires, sans mettre en péril des dizaines de milliers d’emplois susceptibles de quitter le canton. En revanche, si l’on supprimait les statuts spéciaux sans rien faire d’autre,  ces sociétés verraient leur charge fiscale augmenter considérablement. Certaines d'entre elles pourraient se délocaliser. Des dizaines de milliers d’emplois sont en jeu, ainsi que des centaines de millions de francs de revenus fiscaux pour le canton et les communes.

 

Partagez cette page