Ciné-club Egalité

Ciné-club Egalité
Soirées cinéma gratuites

Le ciné-club Égalité a été crée en 2017 à l'occasion du 30 ans du bureau. Désormais quatre soirées cinéma par année sont proposées autour de thématiques phares de notre bureau. Ces séances sont gratuites et ouvertes au grand public.

Le prochain film:

"Affaire Josey Aimes" (2005)

10 décembre 2018 à 18h15 au cinéma Bio de Carouge

Dans ce film de Niki Caro, Charlize Theron incarne Josey Aimes, une femme divorcée, mère de deux jeunes enfants qui revient dans sa ville natale à la recherche d'un emploi. Un seul débouché s'offre à elle : la mine, un fief masculin où certain nombre de mineurs jugent que les femmes n'y ont pas leur place. Josey se trouve donc en butte à la malveillance des "fortes têtes", à leurs plaisanteries d'un goût douteux, à leurs insinuations salaces, à leur manoeuvres de harcèlement, qui lui deviennent vite intolérables. Personne ne veut entendre ses protestations et Josey est invitée à garder le silence... Mais les incidents se multiplient, et la pression monte de jour en jour, jusqu'à ce que la jeune femme tente l'impensable : poursuivre la compagnie minière pour discrimination et harcèlement sexuel...

Inscriptions : egalite@etat.ge.ch

 

Les films déjà proposés

  • "7 minuti" (2016) - 11 septembre 2018 au cinéma Bio de Carouge

Une usine de textile italienne est reprise par une multinationale étrangère. Ne souhaitant licencier personne, les nouveaux investisseurs demandent aux employées de signer une nouvelle clause : réduire leur pause-déjeuner de sept minutes. Le débat de onze ouvrières représentantes du personnel et l'histoire de chacune nous ramènent à une réflexion profonde sur la condition ouvrière en Europe occidentale d'aujourd'hui. Ce film a été réalisé par Michele Placido.

  • "Les femmes du bus 678" (2010) - 5 juin 2018 au cinéma Bio de Carouge

Le film de Mohamed Diab s'inspire librement de l'histoire de la première femme qui a osé porter plainte et aller jusqu’au procès pour harcèlement sexuel en Égypte en 2008. Faysa, Seba et Nelly, trois femmes égyptiennes d'aujourd'hui, issues de milieux sociaux et religieux différents, sont régulièrement victimes de harcèlement sexuel dans leurs maisons, dans les rues du Caire ou dans les bus. Le fameux bus 678. Elles décident de s'unir pour combattre ces comportements agressifs, humiliants et impunis. Un inspecteur anticonformiste mène l'enquête.

  • "Jusqu'à la garde" (2017) - 22 février 2018 au cinéma les Scala

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive. Ce film est réalisé par Xavier Legrand.

  • "Ne dis rien" (2003) - 7 novembre 2017 au cinéma Bio de Carouge

Réalisé par Icíar Bollaín, ce film espagnol (titre original : "Te doy mis ojos") raconte l'histoire de Pilar qui vit un enfer quotidien : elle est victime de violences conjugales. Par une nuit d'hiver, elle s'enfuit de chez elle en emmenant son fils. Antonio, son mari, la poursuit, veut la ramener à la maison, lui promet de changer, de ne plus être violent. Rien n'y fait, Pilar a pris sa décision. Il va alors tenter de la reconquérir et de maîtriser ses accès de colère qui immanquablement débouchent sur de la violence physique. Antonio veut changer mais pendant ce temps, Pilar va trouver loin de son époux un nouveau sens à sa vie.

  • "Pride" (2014) - 28 septembre 2017  au cinéma Bio de Carouge

Lors de la grève du Syndicat National des Mineurs en été 1984, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais les grévistes et leurs familles semblent embarrassés de recevoir leur aide. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, le groupe d’activistes arrive pour remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause. Ce film de Mattew Warcus est basé sur une histoire vraie.

  • "L'ordre divin" (Prix du Cinéma suisse 2017) - 13 juin 2017  au cinéma Les Scala

Réalisé par Petra Volpe, ce film raconte l'histoire de Nora, une jeune mère au foyer qui vit dans un paisible village suisse où l'on a peu senti les bouleversements du mouvement de mai 68. Elle est appréciée de tous jusqu'au jour où elle commence à s'engager publiquement pour le droit de vote des femmes, sujet sur lequel les hommes sont censés voter en février 1971.

  • "We Want Sex Equality" (2010) - 14 mars 2017 au cinéma Bio de Carouge.

Le réalisateur, Nigel Cole, raconte dans son film comment dans une succursale du constructeur américain Ford les ouvrières découvrent que les hommes sont mieux payés que les femmes. Sous l'impulsion de son supérieur, une des ouvrières, Sara parvient à convaincre ses collègues de se mettre pour la première fois en grève afin d'obtenir l'égalité de salaire entre les sexes.

 

Partagez cette page