Le nouveau Port-Noir et la Maison de la Pêche

Nouveau Port-Noir
Le Port-Noir avec ses estacades flottantes et sa plateforme dériveurs (arrière-plan), ainsi que le restaurant (à droite) (août 2020) © Etat de Genève
Nouveau Port-Noir
Le Port-Noir et la Plage Publique des Eaux-Vives (août 2020) © Etat de Genève
Nouveau Port-Noir
Le Port-Noir et la Plage Publique des Eaux-Vives (août 2020) © Etat de Genève
Nouveau Port-Noir
Le nouveau Port-Noir avec sa plateforme dériveurs et ses estacades flottantes (août 2020) © Etat de Genève
Maison de la Pêche
La Maison de la Pêche qui ouvrira durant l'hiver prochain (août 2020) © Etat de Genève
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du nouveau Port-Noir (en bas : Maison de la pêche à droite, plateforme dériveurs au milieu, estacades flottantes à gauche) de la Plage Publique des Eaux-Vives (janvier 2020) © Etat de Genève
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (plateforme dériveurs en bas, estacades flottantes au-dessus) et du restaurant (bâtiment et terrasse en haut à gauche) jouxtant la Plage Publique des Eaux-Vives (janvier 2020) © Etat de Genève
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (décembre 2019) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (décembre 2019) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (décembre 2019) © Serge Fruehauf
Le Port de la Plage publique des Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (avril 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Restaurant au bout du môle du Port-Noir (avril 2019) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir, de la Maison de la Pêche et du Restaurant de la Plage (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier de la Maison de la Pêche (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir et du restaurant de la Plage (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir, de la Maison de la Pêche et du Restaurant de la Plage (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir et de sa plateforme pour dériveurs (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir, de sa plateforme dériveurs (en arrière-plan) et du restaurant (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (janvier 2019) © AERIAL WORKS
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier de la Maison de la Pêche et de la passerelle du môle (novembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir et de sa plateforme pour dériveurs (octobre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier de la Maison de la Pêche (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier de la Maison de la Pêche et de la passerelle du môle (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier de la Maison de la Pêche, de la passerelle du môle et de la plateforme pour dériveurs (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir et de sa plateforme pour dériveurs (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port.Noir et de sa plateforme pour dériveurs (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Port Plage Publique Eaux-Vives
Chantier du Port-Noir (septembre 2018) © Serge Fruehauf
Les aménagements de la Plage Publique des Eaux-Vives comprennent également la réalisation d'un nouveau port public et d'une Maison de la Pêche.
Le Port-Noir

Situé à côté de la Plage Publique des Eaux-Vives, le nouveau Port-Noir se compose d'une plateforme de 1600m2, dédiée à la voile légère, ainsi que de trois estacades flottantes de 140 mètres de long principalement pour des voiliers à fort tirant d'eau. Le port, ouvert aux ayant droits depuis le 15 juin 2020, permet d'accueillir 184 places à terre et 253 places à l'eau, dont 12 pour les visiteurs. A côté de ces dernières et en bout de môle, se trouve le Restaurant de la Plage et sa terrasse qui offre une vue imprenable sur le jet d'eau et la cathédrale. L'établissement ouvrira au printemps 2021. 

Le nouveau port public est un ouvrage exemplaire en matière d'environnement, puisqu'il n'a nécessité aucun remblai ou modification du fond de lac et que le choix des matériaux, comme la modernité des constructions, ont tous été pensés selon des critères de sécurité et de durabilité. Les estacades et places visiteurs, toutes flottantes, permettent de favoriser la croissance des végétaux essentiels au développement de la faune lacustre. La plateforme en caillebotis laisse elle passer la lumière pour favoriser le renouvellement du plan d'eau.

Le développement du Port-Noir permet répondre à des objectifs intrinsèques à la valorisation et au réaménagement de la rade grâce au déplacement des dériveurs, auparavant installés sur les quais marchands piétons, et celui des bateaux situés en aval du jet d'eau, qui peuvent désormais profiter de conditions de manœuvre et d'amarrage plus optimales, tout comme de l'eau potable et de l'électricité.

La Maison de la Pêche

Dès l'hiver 2020, la Maison de la Pêche située au début de la passerelle qui mène au port accueillera elle cinq cabanes pour les pêcheurs professionnels actuellement sur le quai marchand, un lieu pour les formations, initiations et activités pédagogiques en lien avec la pêche, ainsi qu'une écloserie. Ces infrastructures conduiront à la libération d'espaces au bord de la rade, facilitant dès cet été les déambulations des promeneurs et ouvrant de vastes perspectives pour l'aménagement des quais marchands. 

 

Pour toute question en lien avec le nouveau Port-Noir, contactez la capitanerie cantonale par téléphone au T +41 22 388 55 50 (lun-ven de 9h à 12h) ou par e-mail capitainerie@etat.ge.ch