Développement du réseau routier

Photo voitures
Les projections démographiques à l'horizon 2030 prévoient une augmentation de la population et des emplois (respectivement +100'000 habitants et +70'000 emplois pour le canton) qui engendrera une augmentation de la demande de mobilité dans toute l'agglomération.

Le réseau routier genevois arrive à saturation; aucune route majeure n'ayant été construite depuis 1993. Depuis 2014, un vaste programme de développement des infrastructures routières a été lancé et des projets essentiels à l'amélioration des conditions de circulation voient enfin le jour.

Le développement du réseau routier répond à plusieurs objectifs tels que la fluidification du trafic, l'amélioriation de l'accessibilité et la desserte des nouveaux quartiers ainsi que la suppression du trafic de transit dans les zones d'habitations.

Les projets routiers d'envergure ont donc aussi pour rôle de désengorger les centres des communes. La construction de la route des Nations va permettre de relier l'autoroute au quartier des organisations internationales et à la route de Lausanne et ainsi diminuer le trafic de 40% sur la route de Ferney. Ainsi le Grand-Saconnex qui souffre aujourd'hui d'un important trafic de transit que la future route des Nations permettra d'absorber.

Par ailleurs, en parallèle des grands projets routiers, et au vu du nombre important d'habitants attendus à Genève dans les prochaines années, les infrastructures routières se doivent d'accompagner les grands projets de quartiers d'habitations et de zones d'activités. Le DALE œuvre à l'aménagement de nouveaux quartiers et le DETA définit et construit les infrastructures adéquates pour rendre ces futurs espaces accessibles.

Plus d'information: https://www.ge.ch/dossier/nouveaux-quartiers#grands_projets

 

 

 

 

Partagez cette page