Assurer les financements nécessaires

Image
Genève est un des cantons où la croissance économique et démographique est parmi les plus dynamiques de Suisse. En raison de la forte demande que cette croissance impose à nos réseaux de transports, des investissements sont nécessaires, que ce soit pour développer ces réseaux, les entretenir ou les améliorer.

Au fil des années, divers mécanismes ont été mis en place comme le fonds d'infrastructure ferroviaire (FIF) ou le fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA) qui permettent d'assurer tout ou partie des financements nécessaires au développement de nos infrastructures.

Par ailleurs, le projet d'agglomération du Grand Genève qui vise une planification coordonnée de l’urbanisation, de la gestion du paysage et des transports par-delà les limites communales, cantonales et nationales finance également de nombreux projets dans le domaine des transports.

Il n'est bien évidemment pas possible de tout financer par le biais de ces fonds. C'est pourquoi l'Etat de Genève, en association ou non avec les communes, finance de son côté un certain nombre de mesures ou de constructions comme par exemple la rénovation du Pont de Sous-Moulin ou les tranchées couvertes de Vésenaz ou Meyrin.

Partagez cette page