Les micropolluants domestiques

Affiche sur les micropolluants
Je diminue les micropolluants en choisissant des produits plus naturels et en faisant attention à la dose !
Produits de ménage, lessive, soins du corps, cosmétiques, j'adopte le juste dosage et opte pour des substances les plus naturelles possibles afin de diminuer les micropolluants dans l'eau.

Sans le savoir, nous utilisons au quotidien de nombreux produits qui contiennent des substances synthétiques. Il y en a des milliers et, même si les stations d'épuration (STEP) qui traitent ce que nous déversons dans nos canalisations sont dotées d'outils de plus en plus performants, elles ne peuvent s'attaquer à chacune de ces substances. Beaucoup d'entre elles se retrouvent donc dans nos cours d'eau et nos sources d'eau potable. Raison donc pour essayer de choisir des produits plus naturels et de diminuer la dose à la source !

Qu'est-ce qu'un micropolluant domestique ?

Un micropolluant est un polluant présent à faible concentration dans l'environnement, l’équivalent d’un morceau de sucre dans une piscine olympique !

Où peut-on trouver des micropolluants ?

Chez soi, on peut retrouver des micropolluants dans les édulcorants (sucres artificiels), les filtres UV (crèmes solaires), les médicaments et les pilules contraceptives, les produits chimiques d'entretien ménager, les anticorrosifs (substances protégeant les métaux de la corrosion), les plastiques, la lessive et les tablettes vaisselle, les produits de bain, les adoucissants, les produits phytosanitaires (insecticides, herbicides, fongicides). Bien que des produits ou traitements particuliers soient indispensables pour certains individus, il convient d'adopter le juste dosage et d'opter pour des substances les plus naturelles possibles. 

    Pourquoi lutter contre les micropolluants ?

    Parce qu'en chargeant l'eau de substances, on diminue sa capacité de régulation, telle que son épuration naturelle, entre autres. Une eau de mauvaise qualité peut avoir des conséquences directes sur la faune et la flore. Si les stations d'épuration (STEP) sont équipées de systèmes de plus en plus performants, on gagnera toujours à réduire les micropolluants à la source, afin d'éviter que ces substances ne se retrouvent dans le lac et les eaux souterraines, là d'où provient une grande partie de l'eau potable. De plus, on ignore quel est l'effet cocktail de ces substances (toxicité des substances ensemble) sur le long terme, que ce soit sur les écosystèmes aquatiques ou sur les êtres humains.

    Comment lutter contre les micropolluants ?

    Découvrez comment agir au quotidien pour diminuer les micropolluants :

    Choisir des produits plus naturels, doser au plus juste et se passer parfois de substances inutiles est déjà un bon début pour protéger nos eaux contre les micropolluants !

    Des gestes aqua-responsables à la maison, à l'extérieur, avec sa piscine contribuent aussi à protéger notre lac et nos cours d'eau !

     
    Pour en savoir plus

     

    Partagez cette page