Réaménagement de la route de Suisse : une nouvelle voie pour Versoix

Lundi 8 mai 2017, le département de l'environnement des transports et de l'agriculture (DETA) et la commune de Versoix ont rendu public le projet de requalification de la route de Suisse à Versoix, dont les travaux vont durer trois ans.

La transformation de la route de Suisse va permettre de pacifier le trafic automobile au cœur de Versoix, d'aménager des pistes cyclables en continu sur la majorité de la route et des espaces de qualité pour les piétons. Ce projet s'inscrit ainsi parfaitement dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée, plébiscitée par les Genevois en juin 2016.

 

L'état général de la chaussée de la route de Suisse s'est considérablement dégradé durant ces dernières années : il ne correspond plus aux standards d'un axe du réseau routier primaire et, surtout, ne garantit pas un niveau de sécurité satisfaisant pour l'ensemble des usagers, en particulier pour les piétons et les cyclistes. Ainsi, la requalification de cet axe majeur d'entrée dans le canton va permettre une meilleure répartition des espaces pour chaque mode de déplacement, en intégrant des aménagements spécifiques pour la mobilité douce. En effet, l'axe route de Lausanne-route de Suisse est identifié comme axe prioritaire dans le plan directeur de la mobilité douce (PDMD).

 

« Ce projet s'inscrit parfaitement dans la mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée plébiscitée par près de 68% des Genevois en juin 2016, qui mentionne expressément la nécessité d'aménager neuf pénétrantes multimodales à Genève, parmi lesquelles celle de Versoix sur la route de Suisse. De plus, la loi prévoit de maîtriser le trafic de transit sur les axes primaires et secondaires traversant les localités, dans le respect des conditions prescrites par le droit fédéral. Ainsi, le trafic pendulaire traversant Versoix sera bientôt pacifié et sécurisé en conformité avec la loi » a souligné M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du DETA.

 

Conduit par la direction générale du génie civil (DGGC), le projet a été développé avec la commune de Versoix, qui participe aux travaux de transformation de la route de Suisse et profite de cet important chantier pour réaménager certaines de ses infrastructures. Faisant partie des routes cantonales identifiées dans le Plan des mesures d'assainissement du bruit routier, la route de Suisse bénéficiera de plus d'un revêtement phono-absorbant.

Partagez cette page