Quai du Rhône: amélioration de la vitesse commerciale des trams et des bus

Quai du rhône
La loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE) prévoit que dans l’hypercentre, la priorité soit donnée aux mobilités douces et aux transports publics. Le trafic de transit doit être fortement restreint. Le temps de parcours des lignes 14 et D, entre les arrêts Stand et Jonction peut parfois doubler, voire tripler en fonction des conditions de circulation. Certains trams ou bus peuvent mettre jusqu’à 18 minutes pour faire ce trajet.

Les trams de la ligne 14 et les bus de la ligne D circulent sur la rue du Stand et le quai du Rhône.                        

A l'heure de pointe du soir, les charges de trafic automobile varient actuellement entre 240 et 290 véhicules/heure sur ce tronçon.

Les trams de la ligne 14, d'une capacité de 394 places chacun, circulent à une fréquence de 4,5 minutes et les bus de la ligne D, d'une capacité de 88 places circulent quant à eux à une fréquence de 6 minutes, soit 1 véhicule TPG toutes les 2,5 minutes environ.

Pour des raisons de gabarits à disposition, les lignes TPG ne bénéficient toutefois d'aucun aménagement spécifique, telles que des voies réservées. Ces lignes sont dès lors fortement impactées par les conditions de circulation difficiles sur cet axe.

 

Le temps de parcours des lignes 14 et D, entre les arrêts "Stand" et "Jonction" peut parfois atteindre 18 minutes.

Pour l'office cantonal des transports (OCT), les TPG et la Ville de Genève, ce tronçon a été clairement identifié comme l'un des points noirs du réseau TPG. Conformément à la loi sur la circulation routière (LCR), des adaptations du schéma de circulation vont être réalisées à l'essai pour maximum une année de manière à déterminer si elles suffisent à améliorer la situation pour la progression des véhicules TPG.

La mesure à l'essai

Le règlement d'exécution de la loi H 1 21 (loi sur une mobilité cohérente et équilibrée votée par les Genevois en juin 2016 à près de 68%), prévoit qu'à l'intérieur des zones I (hypercentre) et II (centre), la priorité doit être donnée aux mobilités douces (piétons et vélos) et aux transports publics. Le trafic de transit doit être fortement restreint. Les autorités souhaitent donc améliorer la progression des lignes TPG sur ce secteur en interdisant le "tourner-à-droite" de la rue du Tir en provenance de la rue de la Coulouvrenière ainsi que le "tourner-à-gauche" de la sortie du parking des Finances en direction du quai du Rhône.

Situation actuelle

Schema de circulation actuel

Situation dès le 3 décembre 2018

 

Situation des le

Ces modifications de mouvement autorisé permettront de réduire d'environ 35 % le nombre de véhicules débouchant sur le quai du Rhône et contribuant donc à ralentir la progression des véhicules tpg. Une partie des véhicules débouchant de la rue de la Coulouvrenière provient du pont de la Coulouvrenière pour rejoindre la rue des Deux-Ponts alors que l'itinéraire conforme à la hiérarchie du réseau routier impliquerait d'utiliser le boulevard Georges Favon puis l'avenue du Mail et enfin la route des Acacias. Ces mesures n'impacteront pas l'accès aux parkings publics de la Tribune et des Finances. En revanche, la sortie de ce dernier se fera uniquement en " tourner-à-droite ".