La mise en œuvre, ambitieuse, de ce plan de mesure est envisagée sur les cinq prochaines années, par étapes.

Les mesures nécessaires à la mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée ont différents niveaux de maturité. Ainsi, certaines sont prêtes à être réalisées, d’autres nécessitent d’être encore précisées ou doivent être concertées, d’autres enfin, sont présentées comme des opportunités qu’il convient, ces prochains mois, de confirmer.

 

La temporalité de mise en œuvre des différentes mesures définie dans ce plan tient compte non seulement de ce niveau de maturité, mais également des liens entre les mesures.

 

La première étape (printemps 2017 – printemps 2018) s’attache à constituer la moyenne ceinture en rive droite du Rhône et le U-Lacustre, puis à développer les mesures de pacification de l’hypercentre et des centres urbains. Elle vise également à engager la mise en place des principales pénétrantes multimodales.

La seconde étape d’importance (période 2019 – 2020) porte majoritairement sur la rive gauche avec l'achèvement du déploiement de la moyenne ceinture, puis des mesures concernant l’hypercentre et les centres urbains. Cette deuxième étape est coordonnée avec la mise en service du Léman Express afin d'en renforcer  les effets attendus.

 

schema2.jpg

Au-delà des principales infrastructures et services de transports prévus ces prochaines années, tels que le Léman Express, la route des Nations, l’élargissement de l’autoroute, les liaisons routières de Genève-Sud, et les autres axes forts de transports publics, que la Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée viendra appuyer et accompagner, il s’agit également de préparer les infrastructures prévues à plus long terme telles que l’extension de la gare de Cornavin et le bouclement autoroutier avec la Traversée du lac.

 

Rassembler pour réussir

Etablie comme principe de gouvernance, la concertation doit se poursuivre. Le déploiement concret des mesures nécessitera que les différentes autorités en charge des transports, notamment, canton, communes, opérateurs privés, œuvrent ensemble pour en assurer le succès.

Partagez cette page