Mise en valeur du patrimoine archéologique. L'exemple du site de Rouelbeau

Image de Rouelbeau
Image de Rouelbeau
Le service cantonal d’archéologie du Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE) a entrepris dès 2001 un programme d’intervention du site archéologique de Rouelbeau afin de remettre en valeur les ruines du château et d’en comprendre la genèse. Les fouilles s’achevèrent en 2014.

D’un coût de 3 millions de francs, répartis entre l’Etat de Genève (2,4 millions de francs) et la Confédération (600'000 francs), le site est d’importance nationale.

Fouilles de Rouelbeau

A l’issue des fouilles, une réflexion a été conduite sur l’avenir du site et la façon de le rendre accessible au public genevois. La restauration, la conservation et la mise en valeur du château ont été entièrement financées par une fondation privée genevoise. Aujourd’hui, un parcours accessible aux personnes à mobilité réduite – alliant des panneaux didactiques présentant le patrimoine naturel et historique et une maquette en bronze de près d'une tonne – permet de découvrir et d’aborder l'histoire du château et des zones humides recréées alentours.

Vers le site La Bâtie-Rouelbeau