Projets e-démarches en cours
Au menu 2018 des grands chantiers liés aux e-démarches: co-création, espace e-citoyen, accueil usager, certification digitale...

Les études et projets relatifs aux e-démarches donnent une place centrale aux usagers de l'administration. Notre priorité consiste à systématiser la participation des administrés dans l'analyse ou la construction des services qui lui sont destinés.

 Ateliers usagers 

Le réseautage et le partage d'expériences promus par le Genève Lab se complètent depuis 2017 par des ateliers usagers spécifiques organisés autour des étapes clés des projets web et e-démarches : 

  • Expression et collecte des besoins
  • Expérimentation des prototypes et bêta-tests
  • Evaluation des solutions et propositions d'améliorations

 Certification digitale authentique

Certifier des documents ou des données de manière décentralisée, sécurisée et tranparente grâce à la Blockchain présente une approche à la fois souple et économique.

Le projet pilote blockchain mené en 2017 a permis d'éprouver cette technologie en calculant les hash cryptographiques de fichiers et en les stockant dans la Blockchain.

L'objectif 2018 est de transformer cette expérience en une solution transversale multi-métier.

 Espace citoyen en ligne

L'étude lancée au printemps 2018 vise à offrir aux usagers un accès centralisé aux fonctionnalités communes des démarches administratives. En particulier:

  • un compte unique sécurisé pour effectuer ses démarches en ligne et gérer son profil utilisateur,
  • un suivi facile des démarches en cours et la possibilité de recevoir des alertes pour suivre leur avancement,
  • un espace de stockage pour conserver les données personnelles usuelles et les pièces justificatives échangées avec l’administration.

Optimiser l'accueil grâce au numérique

Les e-démarches doivent également servir à fluidifier le parcours des usagers qui se rendent aux guichets de l'administration. En particulier:

  • diminuer les temps d’attente, via la consultation du temps d'attente à distance,
  • désengorger les salles d'attente, via la remise d'un ticket virtuel dans une liste d'attente ou la prise de RDV dans un agenda en ligne,
  • améliorer l'accueil, via des services offerts sur borne interactive avec ou sans rendez-vous, et l'appel des usagers via des écrans vidéo.

Partagez cette page