Pourquoi une politique numérique ?

Le canton de Genève a pour objectif de définir une politique numérique, qui va lui permettre de réussir sa transition numérique et d'assurer la cohérence de ses actions auprès de tous.

Le numérique, un espace économique, social et politique

Le numérique joue un rôle toujours plus important dans notre vie quotidienne et dans notre société. Le big data, la technologie blockchain ou encore l'internet des objets offrent de nouvelles opportunités en termes d'organisation, de modes de fonctionnement et de modèles d'affaires. Les enjeux ne sont pas uniquement centrés que sur la simplification des démarches administratives. En effet, le numérique est un espace économique, social et politique.

L'Etat dans sa globalité fait partie intégrante de cette aventure. Il profite de ce levier d'innovation et de transformation, pour changer de paradigme, au-delà des simples enjeux technologiques. L'administration cantonale doit s'adapter aux attentes des citoyens et entreprises qui ne cessent d'évoluer, en proposant une politique numérique à la hauteur des ambitions collectives.

La régulation, l'accompagnement de la population dans l'évolution et l'émergence de nouveaux métiers, ou encore la participation citoyenne augmentée dans les processus d'élaboration de politiques publiques illustrent la variété des enjeux du numérique. La transition numérique induit également, pour l'Etat comme pour des tiers, des enjeux d'efficience et d'équité. D'une nature éminemment transverse, la politique numérique a pour vocation de se décliner dans chaque politique publique.

 

Une posture pour davantage de cohérence et de transversalité

La politique numérique du canton de Genève vise à proposer une posture et une méthode pour permettre à l'Etat de s'adapter afin de mieux servir la population et les entreprises.

L'Etat de Genève doit prendre le train des technologies qui vont transformer notre quotidien dans les années et les décennies à venir. Il est donc indispensable de s'appuyer sur les travaux d'exploration, d'apprivoisement, d'identification des opportunités et des défis que posent ces technologies à Genève. Pour ce faire, une démarche inclusive est indispensable, en associant toutes les parties prenantes (monde académique, entreprises, société civile).

Le projet d'élaboration de la politique numérique vise à fournir une vision cohérente et transverse du rôle de l'Etat pour accompagner la transition numérique de Genève. Il s'agit donc de mettre en avant des orientations et des exemples illustratifs. De plus, cette politique numérique doit soutenir une nouvelle manière de fonctionner, permettant un renforcement de la transversalité et de l'ouverture au service du citoyen.

Partagez cette page