Grippe et COVID-19

Vaccination contre la grippe et COVID-19
Vaccination contre la grippe et COVID-19
Cet hiver, il faudra composer avec les virus de la grippe et du COVID-19. Il n'existe qu'un seul vaccin : celui de la grippe. Vaccinez-vous !

Au cours de l’hiver 2020-2021, il faut s’attendre à ce que le virus SARS-CoV-2 (responsable du COVID-19), le virus de la grippe saisonnière (virus Influenza) et d’autres virus respiratoires circulent. Ces différents virus vont entraîner des maladies, parfois des complications et une surcharge de tout le système sanitaire. Malheureusement, un seul vaccin est disponible cet automne : celui contre la grippe.  

Pourquoi le contexte du COVID-19 fait-il que cette année il est impératif de se faire vacciner contre la grippe ?

Les virus de la grippe et du COVID-19 peuvent provoquer une infection des voies respiratoires supérieures, ainsi qu’un état fébrile, des douleurs musculaires ou articulaires, des maux de tête, etc. Il est a priori possible qu’une personne soit infectée simultanément par ces deux virus. Mais il est encore plus probable d’attraper l’une puis l’autre infection. Ce qui représenterait un défi important pour un système immunitaire déjà ébranlé par la première des deux infections. Il est possible de diminuer ce risque en se faisant vacciner contre la grippe saisonnière.

J’ai contracté le COVID-19 et  je n’ai plus aucun symptôme. Est-il recommandé ou contre-indiqué de me faire vacciner contre la grippe cet hiver?

Une fois l’infection COVID-19 résolue et les symptômes disparus, il est fortement recommandé de se faire vacciner contre la grippe. Même en l’absence de facteurs de risques, la maladie COVID-19 ébranle le système immunitaire et il vaut mieux se protéger au mieux.

J’ai contracté le COVID-19 et  j’ai encore des symptômes autres que la fièvre. Est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe est possible dès la disparition des symptômes de fièvre et de toux, et au plus tard un mois après leur apparition. Certains symptômes (fatigue, perte de goût ou d’odorat, ou autres complications) peuvent persister longtemps après la phase infectieuse, alors que le système immunitaire n’est plus activé par le virus du COVID-19 et qu’il est parfaitement capable d’être renforcé par une vaccination contre la grippe.

Je suis positif au frottis PCR COVID-19. Combien de jours dois-je attendre après le frottis pour me faire vacciner contre la grippe?

En cas d’infection COVID-19 confirmée par PCR, il faut attendre que la phase aigüe de cette infection (fièvre, toux, etc.) soit résolue avant de se faire vacciner contre la grippe. En l’absence de symptômes (dépistage positif après un contact avec une personne infectée), il suffit d’attendre 2 semaines après la PCR.

Est-ce que le vaccin contre la grippe protège aussi un peu contre le COVID-19?

Le virus de la grippe saisonnière et le virus du COVID-19 (SARS-CoV-2) étant des virus différents, la vaccination contre la grippe ne protège pas d’une infection COVID-19. Mais elle peut éviter que le système immunitaire soit affaibli par la grippe au moment où une exposition au virus du COVID-19 nécessite de pouvoir mobiliser toutes ses ressources.