Image carrefour fluide
Le DETA étudie toutes les mesures possibles pour améliorer la fluidité des différents moyens de déplacement et met en place les actions réalisables dans les meilleurs délais.

Améliorer les temps de parcours des transports publics

Pour un service efficace garanti sur une journée, les transports publics doivent rencontrer le moins d'obstacles possibles sur leurs parcours. La gestion des feux de circulation (priorité aux transports collectifs), la création d'aménagements routiers pour empêcher les autres modes de transports d'empiéter sur les voies réservées aux trams et aux bus sont des exemples de solutions déjà opérationnelles.

Les lignes de bus express qui consistent à faire moins d'arrêts que les lignes normales sont un autre moyen d'amener rapidement les usagers à leur destination.


Pour toute information complémentaire: www.tpg.ch

 

Créer des ondes vertes pour les voitures et les vélos

L'onde verte consiste à synchroniser les feux pour qu’un véhicule qui roule à vitesse constante ne rencontre pas d’obstacle et trouve tous les feux au vert. Elle a donc pour objectif de réduire les files d'attente et d'éviter à un flux de véhicules des arrêts répétés aux feux rouges. En outre, pour les voitures, en diminuant le nombre d'arrêts et de redémarrages, l'onde verte à l'avantage de réduire la pollution dégagée par le trafic individuel motorisé.

 

Permettre aux scooters d'emprunter les voies de bus

Le nombre de deux-roues motorisés a été multiplié par deux en vingt ans à Genève (plus de 55'000 immatriculations en 2016). Plus que jamais, ces derniers jouent un rôle significatif dans la mobilité de la région. Afin de faciliter leurs déplacements, la direction générale des transports souhaite les autoriser à emprunter certaines voies de bus. Cette mesure avait été plébiscitée par 60% des participants aux Etats généraux des transports de 2014 et se trouve à l'essai depuis août 2017.

 

Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE)

Plébisicitée par le peuple genevois en juin 2017 à près de 68%, la Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée et son catalogue de plus de 100 mesures, visent également à favoriser la fluidité du trafic. Pour en savoir, consultez le dossier spécial Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée.

Partagez cette page