Bruit routier
La principale source de bruit en Suisse est la circulation routière. La population du canton de Genève, à l’instar des habitants des autres régions urbaines, est quotidiennement exposée à un bruit du trafic routier dépassant les limites légales.

Depuis l'entrée en vigueur de l'ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB), au 1er avril 1987, les propriétaires de routes ont l'obligation légale d'assainir les tronçons causant des nuisances sonores excessives. Cette exigence concerne tant la confédération, les cantons que les communes dont les routes devront être assainies afin de réduire les nuisances sonores en dessous des limites légales.

Le canton est responsable de l'assainissement du bruit des routes cantonales. Il lui incombe d'étudier les tronçons à assainir, de définir les programmes d'assainissement nécessaires et de piloter la réalisation des mesures, telles que :

  • pose d'un revêtement phono-absorbant
  • pose de paroi anti-bruit
  • réduction de la vitesse

Le programme d'assainissement cantonal porte sur environ 130 km de tronçons routiers à assainir, soit environ la moitié du réseau des routes cantonales.  

Le canton de Genève a établi un cadastre du bruit routier, régulièrement mis à jour, qui permet d'avoir une "photographie" de la situation.