Concept énergétique territorial des organisations internationales / © CSGE Sàrl
Concept énergétique territorial des organisations internationales / © CSGE Sàrl
Les organisations internationales, acteurs majeurs de la transition énergétique.

Enjeux

Dans ce quartier en pleine mutation, les projets immobiliers de la Genève internationale représentent un double enjeu pour la politique énergétique du canton en contribuant à réduire les consommations énergétiques (rénovation, nouvelles constructions) et en s'approvisionnant en énergies renouvelables.

Subvention et accompagnement

Les organisations internationales, ONG et missions diplomatiques peuvent bénéficier de subventions pour des projets d'efficacité énergétique ou d'énergies renouvelables. En 2019, une enveloppe de CHF 35 millions est à disposition pour favoriser les rénovations et optimisations énergétiques des bâtiments.

L'Office cantonal de l'énergie est à la disposition des organisations internationales, ONG et missions diplomatiques pour vous aider dans vos projets immobiliers concernant l'énergie et dans l'atteinte de vos objectifs énergétiques.

Concept énergétique territorial

En 2017, en alignement avec la stratégie énergétique du canton, un concept énergétique territorial (CET) est élaboré à l'attention des organisations internationales de quartier du Jardin des Nations. Il propose une stratégie énergétique pour ce secteur et permet ainsi d'également orienter les projets énergétiques des organisations de la  Genève internationale. Il est synthétisé sous la forme d'une plaquette d'information.

Trois principes directeurs le sous-tendent :

1. La connexion aux réseaux thermiques est prioritaire et à privilégier systématiquement.

2. Les ressources renouvelables locales (solaire et géothermie) doivent rester accessibles et être valorisées de manière durable et complémentaire avec les réseaux thermiques.

3. Les bâtiments sont assainis et leurs installations énergétiques sont adaptées aux énergies renouvelables et aux réseaux thermiques. Les ressources fossiles ne sont utilsées qu'en cas de secours ou d'écrêtage des pointes et lorsqu'aucune autre ressource n'est disponible. Dans la mesure du possible, le mazout est proscrit.

GLN et Genilac©

Aujourd'hui, de nombreux bâtiments du quartier appartenant à des organisations internationales sont raccordés au réseau de froid à distance Genève-Lac-Nations (GLN). Mis en service depuis 2009, ce réseau permet de rafraîchir et chauffer leurs locaux avec l'eau profonde du lac Léman. L'ONUG*, l'OIT, le CICR, l'OMC et l'OMPI sont raccordées à ce réseau.

Dès 2022, le projet GeniLac© renforcera le réseau GLN et permettra de rafraîchir et chauffer un plus grand nombre de bâtiments, du centre-ville à la zone de l'aéroport.

 

 

 

 

 

 

*Liste des acronymes

CICR               Comité International de la Croix-Rouge

OIT                  Organisation Internationale du Travail

ONUG             Office des Nations Unies à Genève

OMC               Organisation Mondiale du Commerce

OMPI              Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle