Un cluster drones

économie
Stimuler des opportunités économiques directes et indirectes et encourager la recherche et le développement dans ce domaine d’activité.

La mise en place d’un cluster drones à Genève vise à stimuler des opportunités économiques directes et indirectes, et à encourager la recherche et le développement dans ce domaine d’activité. Pour offrir une analogie avec la révolution du mobile qui a amené aussi bien des impacts directs (vente de mobiles, d’abonnements de connectivité et d’applications) qu’indirects (plateformes e-commerce, travailleurs nomades et économie du partage), les drones vont également permettre l’émergence de nouveaux métiers et formes de travail.

Genève, par sa situation géographique, ses infrastructures aéroportuaires et ses organisations internationales, est complémentaire au pôle de compétences des technologies des drones établis autour de l’EPFL. Pix4D, senseFly et Flyability, pour ne citer que les plus connus, sont des fleurons de l’industrie des drones reconnus internationalement qui attirent les talents dans la région. Palexpo se trouve ainsi en situation idéale pour accueillir divers types de conférences, expositions et activités liées à l’économie des drones (applications métier, mesures de protection, gestion du trafic, standardisation, technologies habilitantes, cybersécurité, assurances). De même, la présence de LemanTech Labs à Gland, ou de la Fédération Aéronautique Internationale à Lausanne, fournit localement toutes les compétences pour l’organisation de courses de drones internationales, en intérieur (exemples : Palexpo, stade de Genève) ou en extérieur (exemples : Plaine de Plainpalais, Centre sportif Bout-du-Monde).

Afin de contribuer à un environnement sain, il est important de soutenir les sociétés qui développent ou offrent des services « natifs » de drones tels que les écoles pour opérateurs ou les services de prises de vue aériennes, de surveillance, de mensurations, d’inspections d’infrastructures, de gestion agricole, de spectacle de drones, de livraisons ou de transport de personnes par drone parmi les nombreuses autres réalisations existantes à travers le monde. Afin d’encourager ces activités de manière dynamique, des soutiens aux preneurs de risques pourraient être mis en place grâce à des structures existantes (Fongit) ou à des soutiens directs via l’achat de services par l’État. Il est également important d’impliquer les hautes écoles genevoises (UNIGE, HESGE) dans le développement de projets de recherche appliquée, d’études ciblées et de formation.

 

Création de nouveaux services

  • Fabricants de drones (senseFly, Flyability, Verity Studios)
  • Fabricants de composants (U-blox, Flarm, Terabee)
  • Fabricants d’accessoires (MotionPilot)
  • Éditeurs de logiciel de traitements des données (Pix4D, Gamaya)
  • Éditeurs de logiciel de gestion et surveillance (Skysoft-ATM)
  • Exploitant d’infrastructure et systèmes pour opérateurs (Swisscom, skyguide)
  • Assureurs de drones et d’activités liées (Swissre)
  • Générateur d’énergie (Skypull)
  • Certification des engins (SGS)

 

Amélioration d'activités existantes

  • Prises de vue : photographes, reporters, cinéastes, agents immobiliers
  • Mesures : géomètres, ingénieurs, agriculteurs, gardes forestiers et faune
  • Observation, surveillance et recherche : pompiers, gardes-frontière, policiers
  • Protection, interception, verbalisation : policiers, agents de sûreté & sécurité
  • Divertissement : courses de drones, spectacles de drones
  • Assurance
  • Transport de marchandises
  • Transport de personnes

Partagez cette page