La CPEG est née de la fusion de deux caisses dont le taux de couverture était respectivement de 62% et de 56%.

Le 1er janvier 2014 la CPEG voyait le jour par la fusion de la Caisse de prévoyance du personnel enseignant et de foncitonnaires de l'administration, dont le taux de couverture était de 56%, avec la Caisse des établissements hospitaliers, qui avait un taux de couverture de 62%.

Le jour de sa naissance, le 1er janvier 2014, la CPEG présentait un taux de couverture de 57,3%. Après avoir dépassé les 61%, ce taux est redescendu à 58,2% à la fin 2018 en raison notamment de la baisse du taux technique utilisé pour déterminer les engagements.

Voir l'évolution du taux de couverture dans les chiffres clés de la CPEG 

 

 

 

Partagez cette page