3. Je suis ressortissant d'un Etat tiers

En tant que ressortissant de pays tiers, vous pouvez solliciter le regroupement familial pour:

  • votre conjoint-e
  • votre (vos) enfant(s) célibataire(s) de moins de 18 ans.

Le regroupement familial doit être demandé dans les cinq ans suivant l'octroi de l'autorisation de séjour ou d'établissement ou l'établissement du lien familial. Pour les enfants de plus de 12 ans, le regroupement doit intervenir dans un délai de 12 mois.

Les membres de votre famille doivent en principe faire ménage commun avec vous. Le logement, doit, en outre, être approprié pour permettre à l'ensemble de la famille de vivre ensemble. Vous ne devez pas dépendre de l'aide sociale ni percevoir (actuellement ou grâce au regroupement familial) de prestations complémentaires fédérales annuelles. Enfin, votre conjoint-e doit être apte à communiquer en français.

Une demande de visa doit préalablement être adressée auprès de la représentation suisse du lieu de résidence des personnes concernées par le regroupement familial.

Déposer une demande de regroupement familial

Pour effectuer une demande de regroupement familial, il convient de retourner le formulaire M dûment complété (1 formulaire pour chaque membre de la famille) à l'adresse ci-dessous:

Office cantonal de la population et des migrations
Service étrangers
Case postale 2652
1211 Genève 2

Les justificatifs suivants doivent être joints à votre demande:

  • Copie couleur d'une pièce d'identité en cours de validité;
  • Copie du bail ou attestation écrite du logeur (avec copie du bail principal ou de la pièce d'identité du logeur);
  • Justificatif des moyens financiers;
  • Extrait du casier judiciaire.

Selon la situation, les pièces suivantes doivent également être jointes:

  • Copie de l'acte de mariage (avec traduction officielle si besoin);
  • Copie de l'acte de naissance de chacun des enfants concernés (avec traduction officielle si besoin);
  • Justificatif de l'autorité parentale (si le regroupement familial concerne uniquement les enfants);
  • Attestation de français ou attestation d'inscription à un cours de français.

Selon votre situation, l'administration se réserve le droit de vous demander des pièces complémentaires.

 

Avez-vous un commentaire sur cette page?