COVID-19 - se faire tester

2. Quand se faire tester ?

Le testing des personnes symptomatiques reste primordial et recommandé au moindre doute.

De même, le testing de personnes sans symptômes mais ayant été exposées à une personne positive au Covid-19, est vivement recommandé, par exemple lors d'une flambée de cas dans une école ou un EMS, ou durant une quarantaine suite à un contact étroit, et ce y compris pour les enfants.

 

    En cas de symptômes compatibles avec le Covid-19

    Il y a des chances que vous ayez contracté une infection au coronavirus si vous présentez au moins un des symptômes suivants, même si vous êtes complètement vaccinés. Toutefois, le vaccin diminue passablement le risque de complications sévères et d'hospitalisation :

    • Affection aiguë des voies respiratoires (toux, maux de gorge, souffle court, douleurs thoraciques)
    • Fièvre
    • Perte soudaine de l'odorat ou du goût
    • Douleurs musculaires, maux de tête, sensation de fatigue généralisée, rhume, symptômes gastro-intestinaux (ex. nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales), éruptions cutanées
    • Etat confusionnel aigu chez la personne âgée
    • Dégradation de l'état général d'une personne âgée sans autre cause.
    Le coût du test est pris en charge par la Confédération.

    Procédures destinées au corps enseignant et aux parents des élèves
    Enfant de moins de 6 ans  
    Enfant de 6 à 12 ans   

     

    Durant une quarantaine, même sans symptômes, suite à un contact étroit avec une personne positive

    Le dépistage est indiqué et remboursé pour les personnes exposées au COVID-19, que la personne soit vaccinée ou non, qu'elle ait une demande de dépistage ou qu'elle se présente de sa propre initiative.

    Le coût du test est pris en charge par la Confédération.

     

    J'ai été en contact avec quelqu'un qui est devenu positif mais je ne suis pas en quarantaine, que faire ?

    Il est recommandé de :

    • réduire tous ses contacts, annuler ou reporter ses rendez-vous d'une semaine (dans la vie privée comme sur le lieu de travail);
    • se faire tester au moindre doute, au moindre symptôme (le test est gratuit);
    • porter un masque lors de tout contact avec les autres pendant 7 jours après le dernier contact avec la personne testée positive et maintenir une distance ≥1,5m chaque fois que possible;
    • éviter les lieux publics.

     

    Sur notification de l'application SwissCovid

    Si vous êtes inscrit sur Swisscovid, vous pourrez recevoir une alerte vous informant que vous avez été en contact avec une personne testée positive et qu'il vous est recommandé de vous faire tester.

    Le coût du test est pris en charge par la Confédération.

     

    Sur demande spécifique du SMC pour investiguer un foyer de contamination

    Lorsque plusieurs personnes sont infectées dans un même établissement (une entreprise, une école, un EMS, etc.), le SMC peut recommander un dépistage élargi dans l'établissement afin de diagnostiquer une infection, même s'il n'y pas de symptômes, et rapidement prendre les précautions nécessaires.

    Le coût du test est pris en charge par la Confédération.

     

    Dépistage répétitif en milieu professionnel ou de formation

    Selon la volonté du Conseil fédéral depuis le 15 mars 2021, le canton de Genève accompagne la mise en place du dépistage répétitif dans les milieux professionnels ou de formation. Une attention particulière est portée pour les secteurs qui présentent un risque élevé de transmission (lieux ou événements où de nombreuses personnes sont en contact) et/ou de vulnérabilité (lieu où de nombreuses personnes vulnérables au Covid-19 sont présentes), où l'intérêt épidémiologique d'un tel dépistage est donc avéré. Ce dépistage répétitif est donc particulièrement recommandé au sein d’institutions accueillant des personnes vulnérables, comme par exemple les EMS.

    Le matériel de tests et l'analyse sont remboursés à l'entreprise ou à l'établissement selon les conditions de la Confédération. Plus d'informations sur Test de dépistage ciblés et répétitifs.
    Ces tests sont gratuits pour la personnes testées.

     

    Dépistage dit de "confort"

    Les tests PCR à des fins de voyage sont à la charge de la personne. En revanche, les tests antigéniques rapides de confort sont pris en charge par la Confédération depuis le 18 décembre 2021.

    Les autotests sont à la charge de la personne depuis le 1er octobre 2021. Pour rappel, si l'autotest est utilisé en présence de symptômes afin d'avoir un premier résultat, que le résultat soit négatif ou positif, il doit être confirmer par un test fait dans un centre de dépistage, une pharmacie ou chez son médecin traitant.

    En prévision d'un voyage à l'étranger (selon les exigences du pays de destination ou de la compagnie aérienne)

    Certaines compagnies aériennes ou certains pays exigent un test COVID-19 négatif pour pouvoir embarquer et atterrir dans le pays. Les tests PCR sont recommandés mais pour certains pays les tests rapides suffisent.

    Les tests PCR à des fins de voyage sont à la charge de la personne. En revanche, les tests antigéniques rapides de confort sont pris en charge par la Confédération depuis le 18 décembre 2021.

    L'unité de consultation des voyages et de médecine tropicale des HUG met à disposition un document de synthèse avec la liste des exigences des pays en termes de certificat médical, test PCR, antigénique (RDT), certificat de guérison Covid ou vaccination Covid.

    HUG - Renseignements généraux concernant les tests COVID: Liste des pays

     

     

     
    Dernière modification
    17 janvier 2022
    Cette page vous a-t-elle aidé ?