COVID-19 - Se déplacer en sécurité

3. Mobilité douce, le geste barrière

Le vélo et la marche à pied pour se déplacer permettent:

  • De garder mes distances avec les autres usagers
  • De ne pas surcharger les transports publics
  • De rester en forme
  • De limiter les bouchons sur les routes

Pour favoriser la mobilité douce, l'Etat et la Ville de Genève réaménagent temporairement certains axes:

  • Axe cyclable continu entre Cornavin et Uni-Mail
  • Axe cyclable continu entre Cornavin et la gare des Eaux-Vives
  • Axe cyclable continu sur le U Lacustre (contournement de la rade)
  • Autres aménagements cyclables réalisés: Boulevard des Tranchées / Route de Florissant, Rue de la Croix-Rouge

Le descriptif de ces aménagements est disponible sur cette carte.

Les travaux de réalisation de ces différentes adaptations du réseau cyclable ont démarré le 12 mai et devraient s’achever le 22 mai, sous réserve des conditions météorologiques.

Ces aménagements sont prolongés depuis le 26 juin 2020 pour une nouvelle période de 60 jours: https://www.ge.ch/document/prolongation-amenagements-provisoires-mobilite-douce

Mesures en faveur des piétons

Une dizaine de rues ou tronçons de rues deviennent des « zones de rencontre » (voir carte en annexe). Ce régime de circulation limite la vitesse des véhicules à 20 km/h et accorde la priorité aux piéton-ne-s, qui peuvent cheminer sur l'ensemble de la rue, tout en maintenant l'accès des véhicules.

Les principes de ces aménagements provisoires sont l’agrandissement des espaces à disposition des piéton-ne-s, pour améliorer le confort des déplacements à pied et respecter les distances entre individus, ainsi que l’extension des terrasses des cafés, restaurants et magasins.

Concrètement, les mesures suivantes sont mises en place :

  • la redistribution des places de stationnement et la récupération d’une partie de l’espace routier pour l’extension des terrasses et des étals. En priorité, les places blanches à horodateurs seront supprimées. Les terrasses s’étendront ainsi principalement sur les espaces de stationnement, permettant de libérer de la place sur les trottoirs;
  • la réduction du gabarit routier par la mise en place de mobilier urbain, de potelets et la création d’alternance pour ralentir le trafic.

En complément, les espaces suivants seront piétonnisés:

  • Quai des Bergues: la piétonnisation du quai de manière temporaire pour 60 jours a été élaborée avec les riverains. Il s’agit ici de tester cet aménagement dont le fonctionnement sera ensuite comparé à celui d’une zone 20, statut dont il bénéficie de manière pérenne;
  • Place de la Synagogue: le schéma de circulation en lien avec la piétonnisation va être mis en place de manière conforme à l'autorisation de construire en force avec des aménagements plus légers de type urbanature dans l'attente des travaux de génie civil.
Carte illustrée
Une carte illustrée a été conçue pour montrer les itinéraires continus pour les cyclistes et les zones de rencontre instaurées pour les piéton-ne-s.
Dernière modification
7 juillet 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.