COVID-19 - Restrictions, fermetures et autres mesures

7. Masques

Les masques doivent être portés correctement en couvrant à la fois le nez et la bouche.

Obligation de porter un masque dans :

  • dans les espaces clos, y compris dans les véhicules où se tiennent plus d'une personne
  • espaces clos et extérieurs des installations et établissements accessibles au public, y compris gares, arrêts de bus et de trams
  • zones d'accès et files d'attente à l'extérieur d'installations ou d'établissements où le masque est obligatoire
  • zones d'accès et files d'attente à l'extérieur d'installations ou d'établissements où le masque est obligatoire
  • véhicules de transports publics (trains, bus, trams, bateaux, etc.)
  • zones animées des centres urbains ou des villages dans lesquelles des piétons circulent et les autres domaines de l'espace public, dès que la concentration de personnes présentes ne permet pas de respecter la distance requise. Les communes définissent les zones ainsi que les horaires auxquels cette obligation s’applique. Le Conseil d’Etat peut décider d’imposer le port du masque dans les autres lieux.

Zones avec port du masque obligatoire

 Interdiction d'accès :

  • l’accès aux installations, établissements, manifestations et autres lieux accessibles au public, y compris les véhicules des transports publics, peut être interdit par tout responsable, tel que l’exploitant, le chauffeur ou l’organisateur, à toute personne qui ne se soumet pas aux mesures sanitaires destinées à lutter contre le coronavirus

 Ne sont pas obligés de porter un masque :

  • enfants avant leur douzième anniversaire
  • personnes qui ne peuvent pas porter de masque pour des raisons particulières, notamment médicales, en lien avec une situation de handicap, ou pour communiquer avec une personne sourde ou malentendante. Pour justifier de raisons médicales, la personne doit présenter une attestation délivrée par un spécialiste habilité à exercer sous sa propre responsabilité professionnelle en vertu de la loi du 23 juin 2006 sur les professions médicales ou de la loi du 18 mars 2011 sur les professions de la psychologie
  • Les clients dans les établissements de restauration et les bars lorsqu'ils consomment de la nourriture ou des boissons à table
  • Les personnes qui se produisent devant un public, notamment les orateurs
  • Les sportifs et artistes conformément aux articles 15 et 16.

 Masques autorisés :

  • masques d’hygiène ou masques en tissu à l’exclusion des protections faites « maison » et qui couvrent correctement à la fois le nez et la bouche

 Masques interdits :

  • masques en tissu faits "maison", masques avec valve, visières, écharpes autres vêtements
  • masques qui ne couvrent pas correctement à la fois le nez et la bouche
Dernière modification
19 avril 2021
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.