3. Obtenir des déductions fiscales pour travaux d'amélioration énergétique

Les frais engagés par le propriétaire pour maintenir la valeur de l'immeuble dans l'état dans lequel il se trouvait au moment de son acquisition sont qualifiés de dépenses de réparation et de rénovation. L'engagement de ces frais, considérés comme frais d'entretien, permet de compenser l'usure normale de l'immeuble due à son usage et à l'écoulement du temps.

Les investissements (donc la mise en place d'éléments nouveaux, qui n'existaient pas auparavant, tels une isolation ou des capteurs solaires) destinés à l'efficacité énergétique sont également être considérés comme des charges d'entretien s'ils répondent à la définition donnée par l'Administration fiscale cantonale (AFC) dans sa notice d'Information N° 1/2011.

Ces frais, engagés par le propriétaire sur un bien immobilier appartenant à sa fortune privée peuvent être déduits conformément aux articles 32 al. 2 à 4 de la Loi fédérale sur l'impôt fédéral direct (LIFD) et 34 lit. d de la Loi sur l'imposition des personnes physiques (LIPP).

 

Avez-vous un commentaire sur cette page?