Projet de loi pour la caisse de prévoyance des fonctionnaires

Type de publication:
Date de publication:
14 novembre 2018
Publié dans: Travailler à l'Etat
Le Conseil d’État propose une réforme durable de la CPEG
Point presse du Conseil d'Etat du 14 novembre 2018
Point presse du Conseil d'Etat du 14 novembre 2018

Le Conseil d'Etat a transmis au Grand Conseil un projet de loi sur la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève qui permet de résoudre durablement son insuffisance de financement  Présenté le 14 novembre 2018 par le président du Conseil d'Etat  Antonio Hodgers et la cheffe du département des finances et des ressources humaines Nathalie Fontanet, ce texte prévoit une recapitalisation de 4 milliards de francs de la part de l'Etat. La part des cotisations salariales prises en charge par les salariés passerait de 33,3% à 42 %. Enfin, le passage à la primauté des cotisations assurerait un équilibre durable et éviterait des réductions chroniques des prestations.

L'avenir de la CPEG fait déjà l'objet d'autres projets de loi datant de 2017 et d'une initiative déposée en janvier 2018.

Le comité de la CPEG avait annoncé qu'en l'absence d'une loi votée d'ici au mois de juin 2019, il réduira les futures rentes de 10% dès janvier 2020. Avec le nouveau projet de loi du Conseil d'Etat, aucun assuré ne verrait ses expectatives de pension diminuer de plus de 5%.

Communiqué de presse du 14 novembre 2018

Présentation du Conseil d'Etat

Dossier CPEG - les raisons d'une réforme

Partagez cette page