Ecusson de l'Etat de Genève

Site officiel de l'Etat de Genève

| Home | Recherche | Annuaires | Départements | Conditions d’utilisation
Fond du bandeauVignette du bandeau
a a a

o21. Policier - Visite médicale

1. Etat de santé

Tout postulant à une fonction de police doit subir un examen médical. Toute affection en cours ou en voie de guérison doit être annoncée. Le futur policier doit en outre :

Le corps médical décide, sans recours possible, si l'état de santé du candidat est jugé insatisfaisant.

2. Maladie métaboliques

3. Vision

Le candidat porteur de lunettes ou de verres de contact devra faire remplir le formulaire d'acuité visuel (.pdf) par un médecin ophtalmologue. Les certificats établis par les opticiens ne sont pas reconnus.

Tous les candidats seront examinés au moment de la visite médicale d'engagement. Les porteurs de verres de contact se muniront du matériel nécessaire pour pouvoir être examinés avec et sans verres de contact. Les personnes qui ne peuvent enlever leurs verres de contact produiront, au moment de la visite médicale d'engagement, un certificat médical établi par un ophtalmologue, attestant de la capacité visuelle sans verres de contact, basé sur un examen ophtalmologique ne datant pas de plus de 6 mois.

4. Audition

5. Maladies osté-articulaires

6. Troubles psychiques

7. Couverture vaccinale

Bien que n’ayant pas d’influence sur l’aptitude, une évaluation de la couverture vaccinale (centrée sur les risques de contamination chez les policiers) sera effectuée pour les candidats retenus. Ainsi, la couverture vaccinale contre l’hépatite B, le tétanos et le ROR (rougeole-oreillons-rubéole) doit être à jour au plus tard pour l'entrée à l'école de police. Le candidat est seul responsable des démarches nécessaires à accomplir auprès de son médecin traitant afin de mettre à jour sa couverture vaccinale et compléter le certificat immunitaire ci-joint. Sur la base de ce document, un contrôle de l'état d'avancement des vaccinations sera effectué par le personnel du service de santé de l'Etat lors de la séance de signature des contrats qui interviendra environ 3 mois avant le début de l'école de police.

Les autres vaccinations du plan de vaccination suisse restent également recommandées mais elles ne constituent pas des mesures de prévention des risques professionnels.

8. Divers

9. Questions

Pour toutes questions médicales en lien exclusivement avec l'engagement de policier, vous pouvez prendre contact avec le service santé du personnel de l'Etat de Genève.
+41 (0)22 388 11 20