Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires (OCPPAM)

L'office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires assume les tâches cantonales découlant de la mise en œuvre des deux instruments de la politique de sécurité définis par la Confédération que sont la protection de la population et l'armée, ainsi que de la politique publique H09 "Sécurité civile et armée" et les législations y relatives.

Dans ce cadre :

  • Il analyse de manière continue les risques spécifiques pouvant affecter le territoire du canton, sa population et les biens et évaluer leurs conséquences potentielles ;
  • Il organise une coordination des moyens d'intervention disponibles sur le canton par la mise en place d’un dispositif d’intervention en cas d’urgence. Ce dispositif doit être adéquat, modulaire, évolutif et tenir compte de la nécessaire coordination avec les dispositifs voisins, français ou suisses ;
  • Il assume le rôle de répondant principal du canton auprès de la Confédération pour toutes les questions liées à la protection de la population, aux affaires militaires et à l’approvisionnement économique du pays ;
  • Il veille à la mise en place d'un dispositif d'intervention, pour la protection civile et les sapeurs-pompiers, adapté aux dangers identifiés ou potentiels, afin de préserver la population de dommages ou d'en limiter les conséquences et en assumer le contrôle et la surveillance ;
  • Il garantit la mise en œuvre de l’obligation de servir dans l’armée et la protection civile ;
  • Il veille à la mise en œuvre des mesures de rationnement dans les domaines des denrées alimentaires, des carburants et des huiles de chauffage, conformément aux décisions de l’office fédéral de l’approvisionnement économique du pays ;
  • Il gère l'infrastructure ainsi que les moyens logistiques cantonaux pour la protection civile, les sapeurs-pompiers et l'armée.