Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Instruction publique, culture et sport

Nouvelle grille horaire du CO


décembre 2012

Nouvelle grille horaire CO

La nouvelle grille horaire du CO concrétise deux réformes complémentaires: celle qui implique une élévation des exigences d'un savoir commun pour tous les élèves (le PER) et celle qui assure un parcours et une orientation adaptée à chacun (le nouveau cycle d'orientation).

Dès la rentrée scolaire 2011, les élèves de l’école publique genevoise commencent leur scolarité à 4 ans en 1ère primaire, tandis que leurs aînés accomplissent la dernière année en 11ème du cycle d'orientation. La nouvelle numérotation harmonisée qui entre en vigueur en Suisse romande est plus logique et lisible. Elle met fin à la «division enfantine». Les années du cycle d'orientation sont donc la 9ème, la 10ème et la 11ème.

Rentrée 2011:
  • c'est avant tout l’introduction progressive d'un enseignement basé sur un plan d'études romand qui englobe les onze années de la scolarité obligatoire et l'ensemble du parcours de formation pour les élèves de 4 à15 ans;
  • c'est aussi la mise en route du nouveau cycle d'orientation unifié que le peuple genevois a plébiscité le 17 mai 2009, avec près de 75% des voix. Une structure commune à tous les établissements et une organisation, qui renforce aussi bien l'orientation promotionnelle des élèves qui en ont les capacités que la prise en charge de ceux qui rencontrent des difficultés.

Rentrée 2011 à Genève: c'est donc la rencontre de deux changements majeurs pour le CO concrétisés dans une nouvelle grille horaire.

Un cycle d'orientation plus exigeant mais pas plus sélectif: de l'intention à la réalisation

Plus exigeant...
L'exigence, c'est assurer à chaque élève une formation de base, de «culture générale», solide et évaluée dans tous les domaines du plan d'études romand (PER), au sein d'une structure commune à tous les établissements du canton, afin qu'il ou elle puisse poursuivre avec succès sa formation dans les filières professionnelles ou d'enseignement général au secondaire II postobligatoire.

Le PER ne fixe plus seulement des «objectifs à atteindre» (comme dans les plans d'études actuels); il précise les compétences et connaissances de base que tous les élèves devront avoir acquises au terme de chaque année et donc à la fin de leurs 11 années de formation. Selon les disciplines, le PER décrit et fixe des niveaux d’exigences en fonction des aptitudes des élèves et de leurs résultats: trois niveaux pour le français, l'allemand et les mathématiques; deux pour l'anglais, les sciences de la nature et les sciences humaines; un seul pour les arts et l'éducation physique. Par conséquent, avec le nouveau CO (Loi L 10176), ces trois niveaux d'exigences dans les disciplines principales correspondent aux trois regroupements en 9e et aux trois sections en 10e et 11e.

...mais pas plus sélectif.
Le législateur n'a pas d'emblée ancré les sections avec des disciplines spécifiques dès la première année secondaire. Il a voulu éviter une sélection trop précoce, et souvent irrémédiable en fin de primaire déjà, et redonner toute sa crédibilité et sa légitimité à l'orientation des élèves. Conscient des nouvelles exigences, il a également préconisé d'instaurer des «passerelles» visant «à soutenir les élèves prêts à fournir l'effort nécessaire pour leur passage ou leur maintien dans un regroupement ou une section à la suite d'une réorientation ou d'un redoublement promotionnel» (voir Art. 54A de la loi L 10176). Organisées dans chaque établissement dès la première année du cycle d'orientation, ces passerelles constitueront des prestations complémentaires hors grille horaire pour lesquelles le CO disposera, à terme, de 50 postes supplémentaires.

Une grille horaire adaptée et cohérente

Enseigner les mêmes disciplines dans les trois regroupements de 9e pour laisser de réelles possibilités de réorientations et mettre en place des passerelles pour encourager l'ambition et la stimulation vers la réussite, c'est traduire dans les faits l'esprit et la lettre de la loi instaurant un cycle d'orientation plus exigeant sans être plus sélectif dans le mouvement d’harmonisation sur le plan national.

A la rentrée 2011, ce sont les élèves de 1P, 2P, 5P, et 9CO qui seront concernés par le PER ; en 2012 ce sera le tour de ceux de 3P, 6P et 10 CO. Le PER sera étendu à toutes les classes de l’école primaire et du cycle d’orientation en 2013, qui marquera aussi l'introduction de l'anglais au primaire. La mise en route simultanée de la nouvelle organisation du CO et du plan d'études romand implique d'adapter dès la rentrée 2011 les dotations hebdomadaires accordées à chaque discipline pour accomplir le programme.

Cependant, il n'est pas encore possible aujourd’hui de consolider la grille horaire de l'enseignement primaire puisque le projet de loi du Conseil d'Etat qui préconise une augmentation du temps d'enseignement dès la 5P et une nouvelle répartition sur 4,5 jours dans la semaine n'a pas encore été traité par le Grand Conseil. Dans l'attente de l'entrée en vigueur du nouvel horaire scolaire prévu au primaire, il importe de s'assurer que chaque élève, quelle que soit l'étape du parcours scolaire qu'il entame à la prochaine rentrée, soit en mesure d'acquérir les connaissances et compétences de base dans les branches principales. Il faut donc, au primaire, aménager l'actuelle grille horaire pour leur donner la priorité.

Tenant compte de cette nécessaire transition, les travaux et la consultation sur la grille- horaire du cycle d'orientation ont cherché à concilier de la façon la plus équilibrée les contenus d'enseignement et les exigences pédagogiques, d'une part, avec le temps scolaire disponible, de l'autre, mais également les impératifs liés à l'emploi des enseignantes et des enseignants. Un véritable défi relevé au prix d'un travail intense.

La nouvelle grille horaire du CO: une évolution pas une révolution

Comme le prescrit la Loi 10176, en 9ème année, «les mêmes disciplines sont enseignées dans les trois regroupements». La dotation horaire respective pour chaque matière enseignée sera la même pour tous les élèves, mais en français, en allemand et en mathématiques, les niveaux prévus par le PER correspondent aux trois regroupements: niveau de base pour le regroupement 1 (RG1), niveau moyen pour le regroupement 2 (RG2) et niveau élevé pour le regroupement 3 (RG3).

Globalement, la nouvelle grille horaire du CO (version décembre 2012) accorde une dotation horaire importante dans le domaine des «mathématiques et des sciences de la nature», ainsi que dans celui des «sciences humaines et sociales».

Elle maintient la dotation horaire actuelle dans les domaines «arts» et «corps et mouvement» (éducation physique) et renforce celle du domaine des «langues» et des enseignements relevant de la «formation générale». Elle généralise les cours d'orientation et d'information scolaires et professionnelles à tous les élèves pendant les trois ans du CO.

En renforçant le profil des sections à l’issue de la 9e, la nouvelle grille horaire accorde une dotation horaire importante au latin en 10e et 11e années du CO qui sera désormais enseigné sur deux ans aux «latinistes» comme dans d'autres cantons. Pour le profil «Langues vivantes», il est prévu plus de temps pour apprendre l'anglais et l'allemand, y compris une introduction au suisse-allemand. Une part significative de temps d'enseignement est réservée aux mathématiques et à la démarche scientifique pour le profil «sciences».

Télécharger

haut de page