Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Instruction publique, culture et sport

23.8.2011

Rentrée 2011: nouveau CO et mise en œuvre du plan d’études romand


Le département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP) a tenu aujourd’hui sa conférence de presse rentrée. Lundi prochain, plus de 70’000 élèves seront accueilli-e-s dans les écoles genevoises. Une rentrée marquée à la fois par le nouveau CO et la mise en œuvre du plan d’études romand (PER).

Le 29 août 2011, les élèves genevois font leur rentrée. Sur un effectif de plus de 70'000, environ 33’000 élèves vont à l’école primaire, plus de 13’000 élèves au cycle d’orientation, plus de 23’000 élèves et apprenti-e-s dans les filières du postobligatoire.

Cette année, la rentrée est particulièrement importante. Pour environ un tiers des élèves de la scolarité obligatoire (soit 1P, 2P, 5P et 9CO), elle signifie l’entrée concrète dans l’harmonisation scolaire. La réalisation du nouveau cycle d’orientation, au même moment que la mise en œuvre du plan d’études romand (PER), conformément au concordat HarmoS et à la Convention scolaire romande, font de cette rentrée un moment historique.

Le nouveau CO, voté par le peuple en 2009, tient compte de l’évolution de chaque élève, de manière à ce qu’il-elle puisse réaliser ses ambitions. Il accomplira sa mission d’orientation en trois ans. Avec des disciplines identiques pour tous et toutes durant la première année, puis par des sections aux effectifs adaptés, les années suivantes. Et surtout, une orientation permanente grâce à la mise sur pied d’un système de passerelles.

Cette rentrée est aussi marquée par une étape importante pour toute l’école obligatoire genevoise : l’introduction du Plan d’études romand (PER). La loi genevoise sur l'instruction publique (LIP) fait désormais référence à HarmoS, ainsi qu’au PER, qui précisent les connaissances et les compétences que les élèves devront progressivement acquérir au cours des 11 années de leur scolarité obligatoire. Changements notables : entrée à l’école obligatoire à 4 ans, changement de numérotation des années scolaires et, par exemple, usage généralisé du même manuel scolaire dans l’ensemble de la Suisse romande.

Le PER a un impact sur la grille horaire. Genève doit modifier l’horaire - en le répartissant mieux dans la semaine - et augmenter le temps scolaire, afin d’assurer l’harmonisation scolaire et l’égalité des chances. Le peuple se prononcera en mars 2012.

Télécharger


haut de page