Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Instruction publique, culture et sport

30.6.2011

Premiers sites genevois classés au Patrimoine mondial de l’humanité


Le Conseil d’Etat salue la récente décision du Comité de l’UNESCO de faire figurer au Patrimoine mondial de l’humanité les sites lacustres préhistoriques autour des Alpes. Trois sites palafittiques genevois sont en effet concernés par ce classement: Versoix-Le Bourg, Corsier-Port et Collonge-Bellerive/Bellerive.

Le canton de Genève recèle 15 établissements préhistoriques littoraux. Il se situe dans la moyenne des cantons suisses pour ce qui est du nombre absolu de sites palafittiques connus et conservés, cela malgré l’exigüité de son territoire et la forte urbanisation de ses rives.

Les trois sites classés sont les suivants:
  • Collonge-Bellerive/Bellerive: site possédant la séquence de couches archéologiques la mieux conservée des rives suisses du Léman attribuée au Bronze final;
  • Corsier-Port: station possédant des vestiges appartenant à toutes les périodes d’occupations préhistoriques des rives du Léman: Néolithique moyen, Néolithique final, Bronze ancien et Bronze final;
  • Versoix-Bourg: la plus grande station littorale du Léman, occupée au Bronze final.

Le classement de ces sites par l’UNESCO permettra d’homogénéiser les critères de protection des vestiges et de définir des priorités pour la préservation des établissements les plus riches en termes de données et de connaissances. Des informations complémentaires sur les sites palafittiques genevois sont consultables sur le site de l’Université de Genève.

Rappelons que l’UNESCO a classé le 27 juin dernier 111 sites palafittiques de l’Arc alpin, dont 56 sont situés dans notre pays.

Pour tout complément d'information: Pierre Olivier Corboud, adjoint scientifique, laboratoire d'archéologie préhistorique et anthropologie, Faculté des sciences, Université de Genève, DIP, T. 078 768 37 21.

Télécharger


haut de page