Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Conseil d'Etat

Communications

Inauguration de l'extension du bâtiment de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge

Allocution de Monsieur Laurent Moutinot, conseiller d'Etat en charge du département de l'aménagement, de l'équipement et du logement, au siège de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le mercredi 4 mars 1998.
Patience et longueur de temps ...

Le secrétariat de la Fédération, occupe depuis 1959 le bâtiment du chemin des Crêts. Excepté une surélévation de deux étages en 1979/80, la capacité d'accueil - n'a guère changé depuis son installation.

Après près de 40 ans de conditions de travail de plus en plus difficiles, passant de 85 places de travail en 1959 à 270 en 1991 et alors que les tâches de la Fédération allaient croissant, des moyens à la hauteur de votre tâche vous ont enfin été donnés.

En 1993, le Conseil fédéral acceptait le principe d'accorder à la Fédération, à titre exceptionnel, un prêt par l'intermédiaire de la FIPOI.

Le temps de passer de 168 sociétés nationales membres de votre Fédération, à plus de 175, un nouvel espace est né, votre siège s'est agrandi.

Une maison décente ...

Cette construction simple, fonctionnelle, et pleine de lumière, résultat du travail de vos architectes, Messieurs de Giuli, répond à l'exigence de rester aussi discret et modeste que la mission de la Croix-Rouge tout en vous donnant les moyens d'être efficace.

Les 80 nouvelles places de travail et la grande salle de conférence de 160 places, permettront enfin à vos 250 collaborateurs du siège et plus de 300 délégués sur le terrain, de travailler efficacement et d'accueillir dignement les réunions au cours desquelles tant de questions vitales pour l'humanité sont discutées, négociées et souvent résolues.

... à la mesure d'un habitant méritant

Jamais un nouveau toit n'aura abrité un habitant aussi méritant!

Vous combattez le pire avec le meilleur, en essayant de mettre un terme au cycle infernal du sous-développement et des catastrophes avec, pour seule arme, vos 7 principes (Humanité, Impartialité, Neutralité, Indépendance, Service volontaire, Unité, Universalité) qui vous motivent et vous guident.

Ce meilleur, ce sont les volontaires de votre Mouvement, souvent anonymes, toujours prêts à servir la cause et à qui vous avez rendu, Mme la présidente, un hommage mérité lors de la réunion de Séville, en novembre 1997, en leur attribuant le rôle de pierre angulaire de votre action humanitaire.

Les valeurs que vous défendez, par vos principes et vos actions, sont universelles. Il est nécessaire qu'elles gagnent face à l'évolution néfaste de certaines des mutations de notre société moderne.

Votre conseil des délégués à Séville, l'a bien compris en décidant pour les années à venir, de pallier à l'effondrement des systèmes de santé publique et de juguler la recrudescence de maladies que l'on croyait d'une autre époque, révolue.

L'assistance que vous portez aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits, nécessitera de votre part des trésors de patience et d'imagination pour, malgré l'insécurité presque journalière dans laquelle se trouvent le personnel des organisations humanitaires, mener à bien votre mission.

Le budget pour l'appel d'urgence 1998 de la Fédération de 240 millions de francs, témoigne de l'acuité de ces besoins mais aussi de l'intensité et de la détermination avec laquelle votre institution compte venir en aide à ceux qui en auront besoin cette année.

En lisant dans un de vos documents - pourtant succinct - la longue série d'actions hebdomadaires de votre organisation, je me rends compte de l'ampleur et de la persistance des crises, grandes et petites, plus ou moins connues, qui secouent notre monde.

Cela éclaire la dimension de votre tâche, 365 jours par an, année après année.

Conclusion

Fondée par l'Américain Henry Pomeroy Davidson, en 1919 et après avoir migré pendant 20 ans entre San Francisco et Paris, la Fédération a finalement rejoint, en 1939, Genève, patrie d'Henry Dunant, fondateur du CICR.

C'est avec reconnaissance et respect que je vous transmets, Madame la présidente et Mesdames et Messieurs les collaborateurs de la Fédération, les meilleurs voeux du Conseil d'Etat du canton de Genève pour un travail efficace dans des locaux désormais agrandis et fonctionnels.

Laurent Moutinot
Conseiller d'Etat
Département de l'aménagement, de l'équipement et du logement


Brève description historique et architecturale

Une organisation en forte croissance

Le secrétariat de la Fédération s'est installé à Genève au début de la seconde guerre mondiale et occupe depuis 1959 un bâtiment situé au chemin des Crêts, au Petit-Saconnex. Ce bâtiment de trois étages, construit et financé par la République et canton de Genève, offrait alors 85 bureaux et des salles de conférence. En 1963, l'aménagement d'une dépendance a permis d'installer quelques bureaux supplémentaires et en 1979/80 deux nouveaux étages ont été ajoutés au bâtiment principal. En 1991, un bâtiment provisoire a été édifié à l'est du bâtiment principal et d'autres locaux ont dû être loués sur des sites extérieurs pour faire face à l'augmentation des effectifs du personnel qui requéraient alors environ 270 places de travail.

Afin de trouver une solution au manque chronique de surfaces, le secrétariat a entrepris, en 1991, des études en vue d'une rénovation et d'une éventuelle extension des locaux actuels.

Le 21 avril 1993, estimant que les conditions nécessaires étaient réunies, le Conseil fédéral a accepté le principe d'accorder à la Fédération un prêt par l'intermédiaire de la FIPOI alors que, en tant qu'organisation internationale non gouvernementale, la Fédération ne compte normalement pas au nombre des bénéficiaires prioritaires des prêts de la FIPOI. Le 14 décembre 1994, le Conseil National a voté un crédit de 12,4 millions de francs, libéré au profit de la FIPOI sous la forme d'un prêt.

La Fédération les structures nécessaires pour assumer le rôle de maître de l'ouvrage cette tâche a été confiée à la Fédération du centre international de Genève (FCIG), à travers le département de l'aménagement, de l'équipement et du logement (DAEL).

Le bâtiment

La nouvelle construction met à disposition 80 places de travail, permettant ainsi de regrouper le personnel installé sur d'autres sites et de créer les places indispensables pour les consultants et délégués en visite au siège.

La structure du bâtiment est en béton armé, les façades étant habillées en panneaux aluminium thermolaqués.

Grâce à l'utilisation de séparations amovibles, la division des espaces internes pourra être modifiée au gré des besoins de l'utilisateur. Une attention particulière a été portée aux isolations thermiques et phoniques, tant extérieures qu'intérieures. Seuls les locaux de réunion des sous-sols sont équipés d'un système de conditionnement d'air.

Cette extension comprend également une grande salle de conférence de 130 à 160 places, dotée de cabines d'interprétation, deux à trois salles de réunion plus petites, une cafétéria, des nouveaux locaux de stockage et des surfaces supplémentaires pour le Centre d'information et de documentation. Le bâtiment comprend six niveaux, dont deux en sous sol. Ceux-ci et le rez-de-chaussée constituent un espace "public" accessible aux délégués et visiteurs et comportent les lieux d'accueil et de réunion, ainsi que la bibliothèque. Les trois étages supérieurs accueillent les nouveaux bureaux.

Quelques chiffres

Coût Total: 10’700'000 F (Ce qui représente une économie d'environ 1'200'000 F sur le prêt accordé par confédération pour 50 ans)
Durée des travaux : Octobre 1995 à fin novembre 1997.
- Pose de la Première pierre, 13 déc. 1995
- Bouquet de chantier, 27 janv. 1997
Volume: 14'968 m3 (y.c. 1685 m3 de réaménagement de la partie existante)
Surface nette supplémentaire : 1971 m2, permettant 80 places de travail de plus
Nouvelle salle de réunion: 130 à 160 places

Groupe opérationnel

Le groupe opérationnel qui a assuré le suivi et la gestion de l'opération était constitué de la façon suivante:
FCRO Monsieur J. VITTANI, directeur administratif
FCIG Messieurs Y. CAPT, R. ANDREY et A. NOVEMBER
Mandataires Messieurs G. et J.-N. DE GIULI
DAEL Messieurs M. ANDRIE (responsable du projet) et B.WENGER

Mandataires

Architectes Messieurs Georges et Jean-Noël DE GIULI
Ingénieurs civils MOUCHET, DUBOIS, BOISSONNARD SA
Ingénieurs en électricité SCHERLER SA
Ingénieurs chauffage-ventilation RIEDWEG & GENDRE SA
Ingénieur sanitaire R. Cordett - Jean-Pierre DUMONT successeur
Acousticien ABB - J. STRYJENSKI & MONTI SA
Géotechnicien AMSLER P. Géotechnique Fondations SA
Géomètres Messieurs BUFFET, STOUCKY et SPINUCCI